fasciite plantaire - Rive Sud - Orthoaction

fasciite_img_1

La fasciite plantaire
L’inflammation du fascia plantaire (aussi appelé fasciite plantaire) est une cause fréquente de douleur au talon chez l’adulte. La douleur est souvent intense le matin, lors des premiers pas. Elle est aussi présente lors de la reprise des activités et tend à diminuer au fur et à mesure que les muscles se réchauffent.

Le fascia plantaire
C’est une puissante toile fibreuse appelée aponévrose prenant sont origine au talon et se terminant aux orteils. Son rôle consiste à assurer le support statique de l’arche longitudinale interne ainsi que l’absorption des chocs en dynamique.

Chaque jour, nos pieds subissent de nombreux stress. Il arrive parfois que ces traumatismes répétés entraînent des micro déchirures à l’insertion du fascia plantaire. Celui-ci s’enflamme lorsque la répétition des traumatismes dépasse sa capacité de se régénérer.

Causes
Il y a plusieurs causes possibles et souvent plus d’une à la fois. Mais les pieds creux ou plats, faibles ou déviés, les chaussures inadéquates ou inappropriées, une augmentation trop rapide de l’intensité sportive ainsi que le manque de flexibilité de la chaîne musculaire postérieure sont des causes fréquemment rencontrées. De nombreux autres facteurs peuvent eux aussi entraîner une fasciite plantaire. (travailleur debout, pratique de certains sports, grossesse…) Cependant, certaines combinaisons prédisposent à l’inflammation du fascia. (ex. joggeur et manque de souplesse)

Douleur
Elle se localise principalement au talon, mais peut aussi se manifester le long de l’arche interne. Épine de Lenoir: On confond souvent fasciite plantaire et épine de Lenoir. Cette dernière est une petite excroissance osseuse qu’on retrouve à l’endroit où le fascia plantaire rejoint l’os du talon (calcanéum). L’épine en soit ne fait pas mal mais elle peut parfois « agresser » le fascia et créer la fasciite. Des études ont par contre démontré qu’il est possible de développer une fasciite sans avoir d’épine de Lenoir et qu’inversement, avoir une épine de Lenoir ne veut pas nécessairement dire inflammation.

Traitements
Ils sont aussi nombreux que les causes et c’est pourquoi, une combinaison de différentes solutions est souvent gage de réussite. Ce qu’on sait, c’est que plus tôt la fasciite est reconnue et prise en charge, meilleures sont les chances de succès . Après une évaluation biomécanique, les orthésistes d’OrthoAction seront en mesure de vous suggérer les meilleurs traitements possibles. Rappelez vous qu’il n’y a pas de recette miracle lorsqu’on parle de fasciite plantaire et que votre guérison passe par la qualité de l’évaluation des causes ainsi que de votre détermination à suivre les conseils qui vous seront prodigués.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *